Reading Time: 3 minutes

Je vous disais dans l’article introductif de ce projet que j’ai intitulé tout simplement “Strasbourg – Capitale de l’Europe” que j’ai décidé de partir à la recherche des européens de notre ville, tout en essayant d’apprendre si Strasbourg a tout ce qu’il faut pour mériter le nom de capitale de l’Europe. Je me suis dit alors que je ne pouvais mieux commencer qu’en vous présentant les européens les plus authentiques et convaincus, le futur de l’Union et ceux qui contribuent le plus à l’unité de l’Europe : les jeunes.

Le 20 et 21 mai 2016, au siège du Parlement européen à Strasbourg a eu lieu le European Youth Event, organisé par l’Union européenne. 7500 participants et plus de 400 volontaires ont donné vie à ce magnifique événement ! J’ai eu l’honneur et le plaisir de participer à l’EYE en tant que volontaire. Cette année c’était la deuxième édition, la première ayant eu lieu en 2014. La prochaine édition est prévue pour 2018.

L’objectif principal de l’European Youth Event (EYE) est de permettre aux jeunes de l’Europe entière d’échanger leurs idées avec les décideurs européens mais aussi de promouvoir la citoyenneté européenne et d’améliorer la participation démocratique et civique des jeunes au niveau européen. L’événement s’est déroulé cette année autour de cinq sujets principaux :

  • Guerre et paix: des perspectives pour un monde pacifique
  • Apathie ou participation: une stratégie pour une démocratie vivante
  • Exclusion ou inclusion: halte au chômage des jeunes
  • Stagnation ou innovation: le monde du travail de demain
  • Échec ou réussite: de nouvelles pistes pour une Europe durable

Toutes les idées issues des débats des jeunes autour de ces sujets seront concentrées dans un rapport qui sera publié en juillet 2016, adressé aux députés du Parlement européen, qui vont l’aborder dans le cadre des sessions parlementaires à l’automne 2016.

Des débats, des ateliers, des laboratoires d’idées, des concerts et des représentations en salle et en plein air ont complété ces activités. Tout cela a été couronné par la YO!Fest (le village et le festival des jeunes), organisée par le Forum européen de la jeunesse.

J’ai été très émue de voir autant de jeunes citoyens européens enthousiastes réunis dans le lieu le plus emblématique de l’Europe, dans le but de contribuer à l’avenir de l’Union. J’avoue que j’ai senti une vraie unité entre nous, la diversité de nos cultures et de nos langues n’a été en aucun moment une barrière, mais une occasion d’apprendre plus sur nos pairs, sur les autres Etats membres de l’Union et leurs spécificités, etc.

Puis, il faut que je vous parle aussi de mon expérience en tant que volontaire. Même si j’ai fait partie d’une équipe restreinte mais avec beaucoup de responsabilités, j’aime croire que notre contribution a été elle aussi indispensable au bon déroulement de cet événement. Je veux remercier à mes coéquipiers Victor, Khalid mais aussi Dasha et Heidy, qui ont dû finalement changer leur mission afin d’aider les équipes qui ont travaillé beaucoup plus que nous.

Les deux jours d’événement ont culminé avec le concert du samedi soir, organisé dans le cadre de la YO!fest : Chico Trujillo et Balkan Beat Box ont été les stars absolues de la soirée. Un grand merci au Forum européen de la jeunesse pour ce concert – l’organisation, la prestation des artistes, le sound et le show des lumières : tout a été exceptionnel ! Il y a eu une sorte de complicité entre tous ces jeunes du début jusqu’à la fin de l’événement, ce qui a contribué également à l’atmosphère incendiaire durant le concert. Mon seul regret c’est que ce concert extraordinaire a coïncidé avec d’autres événements ce soir-là – la nuit des musées, le NL contest ou encore un autre concert au Zénith et, du coup, il me semble qu’il n’y avait pas beaucoup de strasbourgeois sur l’Esplanade du Tivoli.

Le fait qu’un tel événement soit organisé à Strasbourg, par l’Union européenne en étroite collaboration avec la ville de Strasbourg, prouve que notre ville prenne au sérieux son rôle de capitale européenne. Les volontaires EYE ont tout donné afin de garantir aux participants un accueil chaleureux et de les orienter le mieux possible. Je ne vous cache pas ma joie et ma fierté quand j’ai vu notre ville vibrant au rythme de la jeunesse européenne pendant ces deux jours.

Merci à tous pour cette expérience inoubliable et merci à Laura-Marisa, le leader des volontaires, pour son incroyable esprit d’équipe et son énergie qui m’a motivé énormément. Je vous laisse avec un petit reportage photo réalisé avec mon portable durant ma mission, une petite partie de l’immense quantité des photos et vidéos réalisées par les autres bénévoles durant l’événement.

Vivement EYE 2018 !